logo Riopelle Studio logo Riopelle Studio logo Riopelle Studio

Voir tous les jeux de création

Voici 5 jeux de créations pour tous qui proposent de créer en exploitant une interface de dessin en ligne tout à fait amusante!

Lire plus

Jean Paul Riopelle, Planche W-X, série de lettrines enluminées L’Alphabet de Thulé, projet en lithographie, 44 x 31 cm / (1979) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Jean Paul Riopelle, Planche W-X, série de lettrines enluminées L’Alphabet de Thulé, projet en lithographie, 44 x 31 cm / (1979) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Jouer avec les lettres

Vers 1970, Jean Paul Riopelle revisite le thème du roi de Thulé en inventant un alphabet où chaque lettre s’apparente à une lettrine. À travers cet exercice ludique, il reprend la forme du visage ou du masque inuit de sa série des Rois de Thulé (1973).

Afin de rendre hommage à son attachement pour le jeu, voici une invitation à créer une lettrine à partir de la première lettre de son prénom ou de son nom de famille.

Lancer le jeu de création Lancer le jeu de création
Jean Paul Riopelle, Portrait de forêt, huile sur toile, 195 x 130 cm (1951) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Jean Paul Riopelle, Portrait de forêt, huile sur toile, 195 x 130 cm (1951) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Textures abstraites

Tout au long de sa vie, Jean Paul Riopelle s’est amusé à se positionner entre l’abstraction et la figuration. Il n’a jamais voulu être mis dans une case ou attaché à une étiquette. Jean Paul est avant tout un être libre.

Afin d’illustrer son rapport complexe à l’abstraction, voici une invitation à  créer un photomontage à la limite de l’abstraction à partir de photographies de gros plan des différentes textures de la nature : feuilles, herbes, écorces, mousses, eau, roche, etc.

Lancer le jeu de création Lancer le jeu de création
T_01_jeu_grandpublic_photo_02.jpg (1)

Drôle de rébus

Il s’agit de créer un rébus de son prénom ou de son nom de famille.

Jean Paul Riopelle et ses compagnons sont initiés par Paul-Émile Borduas au mouvement surréaliste d’André Breton qui propose de ne pas imiter de modèle ni d’avoir d’images préconçues. C’est en partie par le jeu que les artistes surréalistes arrivent à des idées nouvelles. Jean Paul adorait le jeu, sous toutes ces formes. D’ailleurs, il parait qu’il se plaisait à signer son nom de famille à l’aide d’un rébus.

Le rébus est une façon de s’exprimer par des mots, des lettres, des chiffres, des dessins et des signes dont la phonétique dévoile ce que l’on veut faire comprendre.

Afin de rendre hommage à son attachement pour le jeu, voici une invitation à créer un rébus de son nom ou prénom.

Lancer le jeu de création Lancer le jeu de création
Réalisation dont le corps  a été dessinée par Mme Yseult Riopelle, fille de l’artiste.

Réalisation dont le corps a été dessinée par Mme Yseult Riopelle, fille de l’artiste.

Mutants de la Terre

Riopelle et ses compagnons sont initiés par Paul-Émile Borduas au mouvement surréaliste d’André Breton qui propose de ne pas imiter de modèle ni d’avoir d’images préconçues. C’est en partie par le jeu que les artistes arrivent à des idées nouvelles. Un des jeux favoris des artistes surréalistes est le cadavre exquis, dont ils sont les inventeurs. Il s’agit d’un jeu où se côtoient le dessin et l’écriture. Jean Paul est un amoureux de la nature et des animaux, c’est bien connu. Il a un large répertoire d’animaux qui occupent une place importante dans ses œuvres.

Voici le bestiaire de Riopelle, c’est-à-dire la liste des animaux que l’on peut retrouver dans l’ensemble de l’œuvre de Riopelle. Il faudra choisir un animal du bestiaire et ne pas le révéler aux autres joueurs.

Ainsi, afin de rendre hommage à son lien avec les surréalistes, voici une invitation à créer un cadavre exquis de type mutant : un amalgame entre l’animal, le végétal et l’humain.

Lancer le jeu de création Lancer le jeu de création
Jean Paul Riopelle, Sans titre (L’Isle heureuse), technique mixte sur bois, 154,2 x 203,2 cm, polyptyque (1992) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Jean Paul Riopelle, Sans titre (L’Isle heureuse), technique mixte sur bois, 154,2 x 203,2 cm, polyptyque (1992) © Succession Jean Paul Riopelle / SOCAN (2022)

Envol

L’oiseau est un sujet privilégié pour Jean Paul Riopelle. Afin de rendre hommage à son amour pour ces volatiles, voici une invitation à créer une animation à partir d’un oiseau afin de le rendre «vivant».

Lancer le jeu de création Lancer le jeu de création

En savoir plus sur Jean Paul Riopelle

La création de la Fondation a été inspirée par le rêve de Jean Paul Riopelle, qui souhaitait transmettre sa passion pour l’art, sa vision, et insuffler aux prochaines générations d’artistes le désir d’explorer, d’innover et de surpasser leur potentiel créatif.

Rencontrer Riopelle Rencontrer Riopelle